Lardier et Valença : Association La Marelle

Théâtre 12 mars à Lardier et valença

tract rThéâtre : “Créanciers” d’August Strindberg.

Par la compagnie “Le puits à coqs”
Samedi 12 mars à 20h 30
Salle Serre-Soleil de Lardier-et-Valença
L’histoire : Dans cette pièce, Gustave, l’ancien mari de Tekla, se présente au nouveau mari de celle-ci, Adolphe, artiste peintre. Il fait cela pendant une absence de l’épouse, sans lui révéler son identité. Sous prétexte de l’aider à sortir de son marasme et de ses atermoiements, Gustave hypnotise littéralement le jeune mari et entreprend de le persuader que Tekla est une “femme-vampire” qui absorbe ses forces vitales et son énergie créatrice. Il invente un stratagème mortel pour séduire à nouveau son ancienne épouse. Qui manipule qui ?Qui dévore qui ? Quelle est l’étrange comptabilité affective qui se noue entre les personnages ? Les mécaniques strindbergiennes sont toujours délirantes, à l’image de leur auteur. 
Entrée  libre.

Assenblée Générale de la « Marelle »

L’association La Marelle tiendra son assemblée générale le samedi 27 février à 18h30 à la salle Serre Soleil.
Cette réunion permettra de faire le bilan de l’année 2015 et d’aborder celle 2016.
Nous en profiterons pour faire également un point sur la prochaine édition d’à livres perchés.
Après la réunion, nous vous proposons de manger ensemble : chacun amène un plat, un dessert ou une boisson à partager. Nous en profiterons pour terminer la joue de bœuf (La Marelle se charge des pommes de terre pour l’accompagner) et la Marquisette.
N’hésitez pas à faire passer le message autour de vous : les associations ont besoin de sang neuf et motivé pour avancer.

Théâtre le samedi 13 juin à 21h : Cassé

CasséLardier et Valença
samedi 13 juin à 21h
Salle Serre Soleil

Entrée libre

« Un tourbillon burlesque, grand magasin de personnages et de théâtralité. Moderne parce que c’est maintenant, moderne parce que derrière le vaudeville les personnages nous sont familiers dans une réalité sociale qui est la nôtre. C’est fou, ça virevolte, ça se complique, ça part en sucette, c’est plein de quiproquo, de rebondissements, la fin est inouïe.
Tout en dénonçant cette société qui nous oblige à tricher, à mentir et donc à transformer la réalité en vaudeville, Cassé suit de très près Christine qui va forcément se perdre dans cette folle intrigue mortifère qu’elle met en scène car elle n’a pas d’autre choix.
On garde les portes qui claquent, le canapé ou tout se joue. On garde les codes de ce type de théâtre, on y ajoute de la magie pas chère, quelques effets spéciaux à trois sous et on tente de suivre Christine sous Lexomil dans les méandres de sa reconversion. »
( Mathieu Weil)

Theatredechambre04-Cassé_291010807_1516812778544597_329520069_n


Jusqu’au bout du quai

Samedi 28 mars
20h 30
Salle Serre-Soleil

Lardier et Valença
Entrée Libre

« Jusqu’au bout du quai »

Comédie portuaire et chantante
Par « Les Cœurs Accords » 

Laissez-vous embarquer dans un univers poétique et musical,
décalé et teinté d’humour.

Attention ! Ca sent un peu le poisson !
La mer est parfois agitée… à très agitée ! 

sardine1